Information sur la ville Marrakech Restaurants à Marrakech Hôtels à Marrakech Sport - Golf, Planche à voile, Circuits Ici vous pouvez nous ecrire un email directement. Chat de Marrakech-Info.com Home / Page accueil Petites annonces, Lettres amicales, Immobiliers, Locations Les environs de Marrakech Infrormatio - Temps; N.téléphones; Vous avec des uestions? Discothèques; Night-Clubs; Cinemas; Soirées orientales et + Art - Musées, Histoire, Litterature Appartements privées à Marrakech Nouvelles Santé

Zurück   Les environs

 Hôtels dans les environs

 Circuits dans les environs

Valle d'Ourika

Essaouira

Parc national de Toubkal

Cascades d'Ouazoud

Tin Mail

Oukaimeden

Telouèt (Kasbah de Pascha El Glaoui)

Tameslout

Stausee des Oued N'Fiss - Lalla Takerkoust

Demnate - Pont Naturel Imi-n-Ifri et printons de sauiris


Votre proposition

 Environs de Marrakech 


Vallée de l'Ourika (ap. 35 km de Marrakech)


De belles promenades champêtres d'une journée peuvent être effectuées à partir de Marrakech dans ce paradis qui tirerait son nom de "arika", c'est-à-dire "tapis", en arabe. Des itinéraires s'engagent dans la vallée de l'Ourika, où certains Marrakchis ont des résidences secondaires pour l'été, puis rejoignent la station de sports d'hiver de l'Oukaïmeden. Un autre itinéraire, en direction de Taroudant, conduit à Amzmiz. Enfin, une troisième excursion, dans la région d'Asni, emprunte le col de Tizi N'Test et la route Agadir-Ouarzazate. Sur une trentaine de Km, la route traverse la plaine du Haouz puis bifurque en direction d'Admat. Cette bourgade, aujourd'hui abandonnée, a été fondée par les berbères de la tribue Haoura, avant l'islamisation. A 3 Km plus au sud, une piste mène au Dar Caïd Ouriki, où se tient, tous les lundis, le souk le plus fréquenté de la vallée.  --> galerie
 


Les cascades d'Ouzoud (ap 80 km de Marrakech)


Ces chutes sont les plus hautes de toute l'Afrique du nord, avec un saut de plus de 110 mètre dans un paysage remarquable. C'est sur les montagnes du moyen Atlas que naît l'Oum Errbia, le fleuve le plus important du Maroc; long de 160 km, il se jette dans l'Atlantique, à Azemmour, au nord d'El Jadida. Parmi ses affluents se trouve l'oued El-Abid, auquel appartiennent les cascades d'Ouzoud. Comme pour les importantes cascades Victoria, il sera presque impossible de ne pas voir un magnifique arc-en-ciel.
 


L'Oukaïmeden (ap. 65 km de Marrakech)


Schneebedekten Berge von Oukaimeden von Marrakech aus gesehenEn direction de Marrakech. Après Aghbalou, la route conduit, à 2650 m d'altitude, à l'Oukaïmeden. Cette station de sports d'hiver est dotée du télésiège le plus haut de l'afrique; il permet de monter à 3300 m d'altitude et, ainsi, de jouir, par temps clair, d'un superbe panorama. A l'entrée de la station, plusieurs rochers de grès rouge sont ornés de gravures rupestres réalisées à l'âge du bronze. Similaire aux représentations découvertes en Europe, elles confirment l'existance, dès cette époque, de communications entre les deux continents.
source : Medina ( Septembre-Octobre 2002 )
 


Ouirgane (ap. 100 km de Marrakech)


Depuis la crique de Tamaraout, l'itinéraire emprunte un petit col, puis atteint Ouirgane, où se trouvent les salines du hameau, une curiosité de la région. Deux rivières se réunissent pour fermer l'assif Reghaya. Surplombant la rivière,«Ouirgane»est un village berbère au charme inégale. De cet endroit partent les randonnées vers le parc national du Toubkal. De Ouirgane, on pénètre dans des gorges de l'oued N'Fis, puis on franchit l'oued Agoundis, le col d'Ijoukak et, trois Km plus loin, on découvre sur la droite Talaat Yacoub, fief de la tribu Goundafa (d'ou le jardin Caïd Goundafi de Marrakech, rebaptisé en juin dernier «Mountazah Lalla Hasna»), qui dominait la région au XIXe siècle et contrôlait l'important passage de Tizi N'Test. Depuis le sentier de montagne, la vue embrasse la plaine du Souss en contrebas, plantée d'arganiers.
source : Medina ( Septembre-Octobre 2002 )
 


Taroudannt


On considère souvent cette ville comme la petite sœur de Marrakech. C’est la plus grande et la plus belle ville au bord de la rivière Sous. Les personnes qui séjournent à Agadir apprécient cette visite d’une ville à vocation artisanale et commerciale.( 81 km).

Les origines de cette cité sont inconnues. Avant d’être détruite e n1306 par les mérinides, elle était résidence d’un prince berbère chiite. Par la suite elle grandit pour devenir le centre le plus important de la vallée du Sous et fut la capitale des Saadiens entre 1520 et 1540.

Son apogée, Taroudant la connut au 17° siècle comme ville commerciale et lieu de stationnement es caravanes. Moulay Ismail la détruisit en partie en 1687. La ville perdit de son importance au 18° siècle à cause de la diminution de l’exportation de la canne à sucre. La fermeture du port d’Agadir au profit d’un nouveau port, Essaouira, a jouer également dans la perte d’influence de la vile.

Le rebelle El Hiba s’est battu de Taroudant contre les français au début du 20° siècle. Il fut battu en 1913 e t la ville fut occupée de 1917 à 1956.

Ce qu’il y a à voir à Taroudant :
Taroudant s’étend au pied du haut atlas qui est enneigé une partie de l’année. Du fait de cet environnement et de sa muraille de 6 à 8 mètres de haut, on la surnomme également la « petite Marrakech ». Les murailles ont une longueur de 8 km et furent édifiées au début du 18° siècle sur les restes d’un mur de l’époque almohade. Le centre ville est la place Assarag avec ses arcades. Vous y trouverez les cafés, les petits hotels et la gare routière.

Les souks, comparables à des labyrinthes font partie des marchés les plus impressionnants du sud marocain. Ils sont célèbres pour les bijoux en argent , le travail du cuivre et du cuir. Les jours de marché sont l e jeudi et le dimanche.

Faites une promenade à travers les plantations d’oliviers et d’orangers.

Autour de Taroudannt
La valée du Souss
Autour de Taroudant, vous pourrez vivister la valée du Sous. Cette vallée de 150 km de long et de 40 km de large s’étend entre le haut et l’anti atlas ainsi qu’entre le massif du Djebel Siroua. Cette vallée descend doucement vers la mer et culmine à 600 m à Taroudant.

Même s’il ne pleut pas beaucoup, la nappe phréatique importante a permis la naissance d’un oasis riche . On y cultive des produits agricoles qui servent à l’exportation. Jadis, c’était la canne à sucre, aujourd’hui les deux rives du fleuve ,qui ne sert pas à l’irrigation n’ayant pas assez d’eau, sont couvertes d’agrumes.

Restaurants à Taroudannt
A l'hôtel Melia Salam
Ce très bon restaurant sert des plats marocains et de la cuisine internationale.

Informations utiles
La gare routière se trouve Place Assarag
Plusieurs fois par jours les bus vont à Agadir. Une liaison par jour pour Marrakech, Ouarzazate et Tafraout.
Les autres cars se prennent place Talmoklate.

Les grands taxis stationnenent également place Assarag. Ils vont pour la plupart en direction d’Inezgane et d’Agadir.


Tafraoute 


Tafraoute se trouve dans l’anti atlas, dans une région rocheuse impressionnante. L’érosion a dessiné à 1000 mèytres au dessus du niveau de la mer un paysage naturel bizarre et les habitants de cette petite ville ont installé des maisons peintes en rose dans cet environnement. Aujourd’hui encore , on fait très attention pour conserver ces constructions traditionnelles.
Il n’y a pas grand’ chose qui pousse dans ce plateau aride, les chèvres sont souvent à la recherche de nourriture. La ville est en beauté lors de la fête es amandiers en février.

Ce qu’il y a à voir à Tafraoute :
La région est couverte de formations rocheuses bizarres en granit rouge travaillées par l’érosion. Les villages se
cachent en dessous de ces boules géantes qui semblent prêtes à les écraser à tout moment. 

Informations utiles :
Vous pouvez louer des grands taxis pour 500 à 700 DH par jour.

Sport
Location de vélos tout terrains :
Maison Touarègue , environ 100 par jour, en contrebas de l’hotel Les Amandiers.

Restaurants
L´Etoile du Sud
(Tel. 80 00 38)
Spécialité de tajines servis sous la tente caïdale.
L'hôtel Les Amandiers
Spécialités marocaines, nous vous conseillons le tajines aux coings.

Excursion dans les environs de Tafraout:
Agadir de Tasguent
L’Agadir de Tasguent est très bien conservé et se situe à 60 km de Tafraout en direction du nord est.Il ne peut être atteint que par une piste cahoteuse. Les 200 pièces qui servaient de réserve sont utilisées encore de nos jours et sont superposées comme des alvéoles d’une ruche . En étant prudent vous pourrez vous y rendre en voiture.

Immouzer des Ida Ouatane est un village typique et idyllique dans la vallée des Ida Ouatane. Les berbères qui y vivent avaient la réputation d’être des opposants aux seigneurs et envahisseurs.. Ce que les sultans marocains n’ont jamais vraiment réussi à imposer – à forcer les habitants à reconnaître leur autorité – le tourisme a réussi
lui, à l’imposer.

"Les Rochers Bleus"
Sont une fresque peinte par un peintre belge à 10 km de Tafraout ( Jean Vérame). Il s’est donné pour mission de raviver le rose ambiant en utilisant des couleurs vives et contrastées. Il a ainsi peint le rocher en granit en bleu et en rouge. Ces rochers multicolores ont toutefois des couleurs qui ont passées par le temps.

Oumesmat
En venant de Tafraout, en direction du nord-ouest, tourner à 6km au croisement à droite.
Oumesmat et le Djebel Lekst sont à l’ouest, bien en vue.
Il est aussi intéressant de voir la « maison traditionnelle »